Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 09:10

Chers amis, bonjour!

 

J'ai un peu de retard pour cet article puisque le mois de Juin touche à sa fin et qu'il va bientôt falloir passer à la cuillette du mois de juillet... (promis je serais moins à la bourre). Qu'à cela ne tienne, il pourra toujours vous servir pour l'année prochaine!

 

Commençons par un peu de langue française. Le mot "millepertuis" signifie en ancien français "mille trous", en raison des "poches sécrétrices transparentes présentes sur le limbe des feuilles allongées [qui] donnent l'impression de multiples perforations" (wikipédia).

 

http://img.over-blog.com/448x319/0/07/83/00/photos-flore/divers/millepertuis-perfore-feuille.jpgCliquer sur les images pour accéder au site d'origine

 

Ce terme renvoie en réalité à toutes les espèces de fleurs de la famille des hypéricacées (selon la classification phylogénétique), dont la seule caractéristique commune il me semble, serait la couleur jaune. Dans cet article je m'intéresserai uniquement à l'espèce que nous trouvons communément dans nos campagne, c'est à dire Hypericum perforatum, le millepertuis perforé, ou millepertuis commun, ou millepertuis officinal.

 

http://idata.over-blog.com/0/07/83/00/photos-flore/divers/millepertuis-perfore2.jpg

N'étant pas phytothérapeute, je ne vous parlerai ici que de ses utilisations par voie externe, et principalement de ses applications cosmétiques.

 

 

Le millepertuis s'utilise en macérât huileux. Sous l'action du soleil, l'huile de base prend une couleur rouge si caractéristique qu'elle prend le nom de "huile rouge de mille pertuis". pour réaliser ce macérât, Je vous renvoie à mon article  Les corps gras comme solvants : macérâts huileux, section "macération à froid". Pour cette plante il est nécessaire de laisser macérer au soleil afin que les actifs se développent correctement. Vous pouvez changer les plantes fraîches régulièrement, mais en une seule macération, vous obtenez déjà un macérât bien coloré. L'huile traditionnellement utilisée pour ce macérât est l'huile d'olive, mais vous pouvez utiliser n'importe quelle autre huile. Pensez à créer une synergie avec la plante : amande douce, jojoba (apaisantes), inca inchi (anti-inflammatoire), avocat, noyau d'abricot, rose musquée, inca inchi (après soleil), Argan, chanvre, inca inchi, rose musquée (réparatrice). Pensez à cueillir votre millepertuis début Juin, et de n'utiliser que les fleurs fraîchement ouvertes, afin qu'elles soient bien gorgées d'actifs. N'utilisez que le coeur et les pétales de la plante, pas les sépales (la partie verte de la fleur). C'est long et fastidieux, mais ce macérât est tellement utile, que le jeu en vaut la chandelle!

 

http://www.altheaprovence.com/millepertuis11.jpg

Ces principaux constituants actifs sont :

L' hyperforine : action antibactérienne, cicatrisante, anti-inflammatoire
L' hypericine et ses dérivés : responsables de la couleur rouge du macérât huileux, anti-inflammatoires puissants mais aussi photosensibilisants.
L' huile essentielle de Millepertuis riche en terpènes sesquiterpéniques : anti-inflammatoires puissants, décongestionnant lymphatiques

 

Ce macérât est donc indiqué en cas de brûlures légères et les irritations de la peau (coups de soleil, érythèmes fessiers, eczéma). Il calme les démangeaisons et apaise les rougeurs. Il possède également une action cicatrisante.

Enfin c'est également un anti-inflammatoire et antalgique qui traitera les douleurs articulaires et rhumatismales, il peut être appliqué en cas de crampes.

Vous pouvez donc l'utiliser dans les soins après solaires, les soins post-épilation, les soins bébé, les soins pour les sportifs et les vieux . Il peut être utilisé pur comme huile de massage ou intégré à un soin dans la phase huileuse.

 

Mise en garde : le macérât de millepertuis est très photosensibilisant. Il ne faut pas l'appliquer avant une exposition au soleil ou en début de journée. Gardez votre soin pour le soir. Il peut aussi y avoir des interactions avec d'autres médicaments, en cas de traitement demandez l'avis de votre médecin.

 

 

 


sources : wikipédia, Aroma-zone

à lire : futura santé ; Althéa Provence (site très intéresasnt, je vous en recommande la lecture)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Calleg 27/06/2012 22:01


Comme toujours, très intéressant! Du coup, super plante à cueillir avant l'été vu ses propriétés!

Estellka 28/06/2012 16:42



merci mabelle!! Mais là c'est trop tard, c'est passé... j'ai vraiment craqué sur le coup!