Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 21:04

Bien évidemment j'ai au moins une dizaine d'articles en retard, et c'est bien pour cette raison que je vous en écris un qui n'a rien à voir avoir avec ma liste des priorités...

 

Aujourd'hui je vous présente la Pâquerette, dont le nom latin est bellis peremis. Cette charmante demoiselle est également connue sous le nom de petite marguerite, pâquerette des prés, fleur de Pâques, ou encore margriette. (source : Bien-être au naturel). Voici donc sa petite tête :

 

http://www.bien-etre-naturel.info/paquerette.jpglétypamignonne?

 

Pour faire très simple, je vous renvoie à la fiche d'Aroma zone (qui est très bien faite), que je compléterai avec mes connaissances personnelles.

 

Voici ce qu'en dit Aroma zone :

 

"Petite plante vivace à fleurs blanches, roses ou rouges, de la famille des Asteracées, la Bellis, porte également le nom de pâquerette du fait de sa floraison massive à Pâques. Son nom latin est riche de signification puisque bellis signifie beau et perennis signifie vivace, éternel... Beauté éternelle ceci pourrait donc résumer l'action de cette Astéracée, du moins c'est le message qu'ont voulu laisser nos ancêtres.

Largement présente dans toute l'Europe et le nord des Etats-Unis, la bellis était traditionnellement utilisée dans les soins de la peau puisque déjà à la Renaissance, elle entrait dans la composition d’onguents pour soigner les plaies et les tissus enflammés. Quelques utilisations traditionnelles la réservaient au soin des rhumatismes et des coups. En homéopathie, on l’utilise d'ailleurs souvent avec l'arnica pour soulager les courbatures et les meurtrissures. La macération huileuse de cette fleur permet d'extraire des composés naturels ayant les propriétés de tonifier les vaisseaux sanguins tout en décongestionnant les zones œdémateuses. On lui prête également des vertus raffermissantes sur les tissus relâchés. Elle est donc largement utilisée dans les soins du buste, les soins après-grossesse pour retrouver tonus et fermeté et dans les soins tonifiants pour le contour du visage."

 

Il faut savoir également que la pâquerette est une fleur comestible et très riche en vitamine C. Vous pouvez donc l'incorporer à vos salades pour une décoration originale. La vitamnie C est également un actif éclaircissant, qui aide à la dépigmentation. Elle peut donc être incorprée aux soins traitant le masque de grossesse, les tâches de viellesses, les cernes, les hématomes. Cet actif  complète donc parfaitement ses propriétés anti-inflammatoires, tensives, et décongestionnantes.

 

Si vous la cueillez vous-même dans la nature, sachez qu'elle se plaît un peu partout, mais a tout de même une préférence pour les endroits pas trop secs. Mon ardèche adorée ne lui convient pas tellement, même si certaines coriaces pointent leur nez dans ma pelouse. Cherchez-la donc dans les bois, les talus, les bords de chemin... Ensuite, pour concentrer ses propriétés, il faut la ramasser avant qu'elle se soit reproduite car avant la reproduction, elle se gorge d'énergie et de réserve nutritive qu'elle transmettra à la graine une fois fécondée. Mais comment reconnaître une pâquerette dévergondée, d'une pâquerette sage me direz-vous? C'est très simple. Si notre petite pâquerette s'est déjà reproduite, son petit coeur jaune est bombé ; ne la cueillez pas et laissez-l) vivre tranquilement sa petite vie de pâquerette. Alors que si elle n'a pas encore fricotté, son coeur et plat.

 

Enfin, pour utiliser ses propriétés, faites-la macérer dans un corps gras que vous choisirez en fonction de ses propriétés afin de le mettre en synergie avec la plante. Du karité pour un soin rafermissant ou réparateur, de l'huile de pépin de raisin pour un soin décongestionnant. Si vous voulez en revanche profiter de la vitamine C, il vous faudra en faire une infusion ou un HAG, car la vitamine C n'est soluble que dans l'eau.

 

En résumé vous pouvez l'utiliser :

- pour les soins tenseur : soins du buste, soins, post-grossesse ou post régime, oval du visage.

- pour les soins éclaircissants : soins contre le masque de grossesse, les tâches brunes, les cernes et hématomes.

- pour les soins réparateurs : tissus inflammés, hématomes.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Calleg 12/03/2012 22:32


Pauvre petite marguerite qui n'aura pas eu le temps d'enfanter :( ca m'a presque fait mal au coeur... 


Encore une mine d'infos! 


J'ai complètement zappé l'année dernière de ramasser les bellis! Là je vais le faire! 


C'est pas grave si elle s'est déjà reproduite? 


IL faut la faire sécher quand même avant de la mettre en macérat, non?

Estellka 13/03/2012 19:04



lol!! tu as versé ta petite larme sur le sors de la pauvre petite pâquerette!!


Non si elle s'est déjà reproduite, ce n'est pas grave, c'est juste qu'elle est moins chargée en actif.


Pour le macérât tu peux mettre les fleurs séchées ou non, mais si tu les mets fraîches, il faut conserver sinon ça moisi.