Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 19:02

On ne peut pas dater précisément les premières utilisations des plantes comme remèdes, mais on pense qu'elles sont apparues avec les premières formes d'humanité. Au commencement, la médecine et la religion n'étaient pas différenciées et l'on utilisait les plantes pour leurs pouvoirs magiques plutôt que pour leur action thérapeutique. On pense que ces civilisations anciennes ont découvert les actions bénéfiques et maléfiques des plantes d'une part par l'expérimentation et d'autre part par l'observation des animaux (animaux sauvages, bétail).

 

Vers 3000 avant JC, la civilisation se développe et avec elle, l'utilisation des plantes médicinales se précise. Le premier recueil consacré aux planes médicinale est le papyrus Ebers daté de 1500 avant JC. On y trouve l'inventaire d'une douzaines de plantes médicinales (dont l'ail!) auxquelles sont assortis les modes d'administration et les incantations.

 

http://dermatologue-arouete.com/sites/dermatologue-arouete.com/files/u1/hypocrate.jpgCe n'est que vers 500 avant JC que la séparation entre le médical et le religieux commence à se faire, notamment avec Hypocrate qui considère la maladie comme un phénomène naturel et que le traitement doit être séparé des rituels religieux. De même en Chine au Ier siècle avant JC, le texte médical Huang Di Nei Jing mais clairement l'accent sur une médecine rationnelle.

 

A partir du IIème siècle avant JC, le commerce prospère entre les civilisation, et les plantes médicinales circulent : on peut prendre l'exemple du clou de girofle, arrivé des îles Moluque et des Philippines en Chine puis importé en Egypte et enfin en Europe, où ses propriétés antiseptiques et analgésiques sont reconnues. C'est également à cette époque que Dioscoride rédige le premier Buste d'hypocrate                    herbier européen dans lequel figure plus de600 plantes ainsi que leurs modes d'administration. Cet ouvrage fera référence jusqu'au XVIIème siècle.

 

A partir de ce moment là, la médecine et la connaissance des plantes ne va cesser de progresser en Europe et dans les autres parties du monde, notamment en chine, Inde, dans le monde musulman, et même outre atlantique avec les populations mayas et incas.

 

A partir du XIXème la médecine moderne établit son monopole et la phytothérapie est considérée comme archaïque et inutile, et sombre progressivement dans l'oubli. Mais Malgré les résultats spectaculaires obtenus par la médecine moderne, ses échecs et erreurs notamment au niveau des effets secondaires de certains médicaments, engendre une certaine méfiance, et par conséquent, un regain d'intérêt pour la phytothérapie. Aujourd'hui, médecine moderne et phytothérapie cohabitent, et il n'est pas rare qu'un traitement par les plantes vienne soutenir un traitement médicamenteux.

 

http://www.huile-dargan.fr/img/kohol.jpg

De même que les plantes ont donc été utilisées pour soigner les maladies, elles ont aussi été utilisées pour leur action cosmétique : on pense bien entendu à l'utilisation de l'huile d'olive pour la fabrication du savon à Alep qui a débutée 5000 ans avant JC, mais également à l'utilisation du khôl, du henné, du rhassoul et de l'huile d'argan par les civilisations arabes, ou encore à l'huile de coco, le beurre de karité, le kaolin ou le bissap par les civilisations africaines.

 

Vous trouverez dans cet article les plantes que j'utilise le plus en cosmétiques et qui m'ont donné des résultats plus que satisfaisants:

 

Absinthe : efficace contre les moustiques.

Ail : il paraît que l'ail est bon pour les cheveux, mais je n'ai pas d'informations concrète sur son action.

http://blog.naturalglam.com/wp-content/uploads/2008/05/aloe-vera.jpgAloes vera : soigne les plaies, 2mollient, cicatrisant. très efficace contre les brûlures, pour les soins après-soleil ou post épilation. Apaise les peaux fragiles et irritées, aide à la réduction des vergetures, soigne les verrues.

Arbre à thé : antiseptique, antibactérien, fongicide : très efficace contre les problèmes de peau tels l'acné et les verrues. En soin capillaire il purifie le cuir chevelu. Intéressant pour les soins désinfectant tels le baccide. En dentifrice, il aide à soigner les aphtes.

Arnica : il soulage les contusions et douleurs musculaires, stimule la circulation sanguine et lutte efficacement contre les hématomes, les cernes, la couperose. Attention : ne pas appliquer sur une plaie ouverte.

Avocat (pulpe) : émollient, adoucit la peau, aide à la guérison des plaies et accélère la pousse des cheveux.

Camomille allemande (ou matricaire): anti-inflammatoire, anti-allergique, cicatrisant. Elle sert pour soigner les plaies, eczéma, mamelons irrités, démangeaisons, décongestionne les yeux irrités. La camomille romaine a les mêmes effets.

Cannelle: antiseptique, antivirale, antifongique, antibactérienne : excellent pour les soins désinfectants comme le baccide.

Citron: antiseptique antibactérien antioxydant. Renforce les vaisseaux sanguins : utile en cas de couperose ou de varices. Efficace contre l'acné, les piqûres, les coups de soleils  et les verrues. 2claircissant, il redonne de l'éclat aux peaux ternes et lutte contre les tâches brunes.

Consoude : émollient, astringent, anti-inflammatoire, puissant cicatrisant. L'allantoïde présente dans la consoude régule les peaux grasses et mixtes et réduit les vergetures. Elle agit efficacement contre les contusions, elle est efficace contre l'acné, les furoncles, le psoriasis et la déshydratation de la peau. Attention : ne pas appliquer sur une plaie ouverte.

Curcuma : anti-inflammatoire, antibactérien, anti-oxydant. Soigne les psoriasis et les mycoses. Lutte contre les radicaux libres.

Genévrier : il facilite le drainage des couches sous-cutanées et traite ainsi la cellulite et la rétention d'eau.

Guimauve : émolliente, anti-inflammatoire. Traite les peaux irritées et sensibles.

Hamamélis : purifiant et astringent, anti inflammatoire, vasoconstrictrice : traitement des peaux mixtes et grasses. Apaise les peaux irritées, les coups de soleil et les piqûres d'insectes. Traite l'eczéma, la couperose, les cernes, les varices.

Hélichryse italienne ou immortelle : permet de réduire les cernes, les hématomes, les varices et la couperose. Elle lutte efficacement contre la cellulite.

Henné: colorant pour les cheveux, il les fortifie et leur donne du volume. Utilisé parfois comme auto bronzant.2011 082-copie-1

Joubarbe des toits: le jus des feuilles est astringent et rafraîchissant et régule les peaux mixtes et grasses. Il apaise les affections cutanées comme les brûlures et les blessures. Il resserre les pores et adoucit la peau. Ne pas utiliser en interne (vomissement).

Lavande vraie : soulage les contractions musculaires, antiseptique et antibactérien : soulage les crampes et contractures, accélère la guérison des blessures et des brûlures, calme les piqûres d'insectes, traite les poux, apaise les peaux irritées.

Lin (graines): adoucissant, anti oxydant, émollient : riche en oméga3, émollient et hydratant pour la peau, apaisant, soin des peaux fragiles, sensibles et sèches. Renforce la fibre capillaire pour des cheveux brillants

Joubarbe des toits

Marronnier d'inde : tonique veineux, astringent, anti-inflammatoire, anti-oxydant. Très bon pour tous les problèmes de circulation: cernes, cellulites, couperose, varices.

Menthe poivrée : Décontractant musculaire, antiseptique, astringent, purifiante, rafraîchissante : soins des peaux mixtes et grasses, combat la mauvaise haleine dans les dentifrices.

Millepertuis : cicatrisant, anti-inflammatoire : l'huile rouge de millepertuis apaise les plaies et brûlures.

Myrtille : anti-inflammatoire, antioxydant, astringent est efficace contre la couperose, cernes, hématome et les varices, c'est aussi un puissant antioxydant qui lutte contre les radicaux libres. Elle purifie la peau par son action anti-inflammatoire.

Noix de muscade: décontractant musculaire. Attention, la noix de muscade à haute dose est très toxique: deux noix peuvent tuer un adulte.

Oignon : favorise la pousse des cheveux.

Ortie: tonique, astringent, stoppe les hémorragies, anti-inflammatoire : astringent, l'ortie est très efficace dans le traitement des cheveux gras et des peaux mixtes à grasses, elle soulage les piqûres d'insectes et les démangeaisons, traite l'eczéma et reminéralise les peaux et cheveux fatigués.

Plantain : arrête les saignements et favorise la cicatrisation.  Il soulage très efficacement les piqûres d'insectes.

Romarin : cicatrisant, astringent, anti-inflammatoire, antioxydant : lutte contre les radicaux libre et notamment la la dégradation des tissus adipeux, il favorise la pousse des cheveux en stimulant l'irrigation du cuir chevelu, soulage les douleurs musculaires dues à la fatigue.

Sauge officinale : astringent, antiseptique, tonique : rééquilibre les peaux grasses et mixtes, purifie la peau, lutte contre les radicaux libres.

2011-048-copie-1.jpgSouci (calendula officinalis) : anti-inflammatoire, soulage les contractions musculaires, astringent, stoppe les hémorragies, guérrit les blessures, antiseptique, purifiant. Il soigne les petits problèmes de peau, les petites coupures, les inflammations et les coups de soleil, il apaise les érythèmes fessiers et les mamelons irrités. Il traite l'acné, les piqûres d'insectes, les éruptions cutanées, apaise les peaux fragiles.

Tilleul : apaise les peaux sèches, sensibles et irritées et calme les démangeaisons cutanées. C'est un éclaircissant qui redonne de l'éclat aux peaux ternes et fatiguées. Il fortifie les cheveux fragiles.

Thé vert : astringent, anti oxydant. il calme les piqûres d'insectes, les paupières inflammées et les coups de soleil. Il aide à lutter contre les radicaux libres. Soin des peaux sensibles, soin des peaux et cheveux gras.

Thym : antiseptique, tonique, décontractant musculaire, antioxydant. Il purifie la peau et le cuir chevelu, décontracte les muscles fatigués et les crampes, lutte contre les radicaux libres, soulage les piqûres d'insectes, traites les mycoses et les poux.

Vigne rouge : les feuilles de vigne rouge sont astringentes et anti-inflammatoires. Elles ont une action vasoconstrictrice puissante et sont donc efficaces contre la couperose, les cernes, les hématomes. Le vinaigre de vin est apaisant, astringent et rafraîchissant.

 

Bien entendu, comme les plantes peuvent avoir des effets bénéfiques, elles peuvent aussi avoir des effets toxiques plus ou moins graves. Certaines ont des effets hallucinogènes, d'autres peuvent procurer des vomissement, vertiges, et d'autres enfin peuvent entraîner la mort.

 

En voici quelques unes:

If d'Europe

Noix de muscade

Chanvre indien

Belladone

Grande ciguë (à ne pas confondre avec l'achillée millefeuille)

Rue

 

http://www.qctop.com/articles/upload/a-33958.jpg

 

 

De plus, les Plantes ne sont pas bonnes pour tout le monde, à tous les âges de la vie: de nombreuses plantes sont déconseillées et interdites pendant la grossesse, l'allaitement, chez le nourrisson, les jeunes enfants ou les personnes âgées.

Enfin, la toxicité peut également venir d'une mauvaise identification de la plante, d'un mauvais dosage ou d'une mauvaise voie d'administration. Il est donc très important de rester prudent lors de l'utilisation de plantes dans un but cosmétique ou médicinal, et de demander l'avis d'un pharmacien compétent.

Partager cet article

Repost 0
Published by lescometiquesdestelle.over-blog.com - dans Les cosmétiques - Savoirs-faires
commenter cet article

commentaires

simplicity 05/01/2012 12:55


Oh moi aussi ! j'adorerais.


Là, je vis en Irlande, alors ce n'est pas exactement pratique, mais quand je rentre en France, je pense aller plus souvent chez l'herboriste discuter un peu :)


 


Au sujet de ton article sur les savons (pour une raison bizarre je n'arrive pas à y répondre en commentaire) : merci pour le lien du forum ! je le garde bien au chaud et quand je rentrerais vivre
en France, je m'y mettrais peut-être. Là, en Irlande c'est un peu compliqué, car je n'ai pas accès à grand chose et encore moins à mes proches pour offrir le savon ;)


Vos décos de savons me font bien trop rever :)

Estellka 05/01/2012 13:06


oki! ceci dit même si tu ne savonne pas tu peux venir nous faire un petit coucou!! en tout cas j'ai hâte que tu t'y mettes!!


simplicity 04/01/2012 17:56


J'ai un livre que j'aime beaucoup " la santé par les plantes " et ça dit la même chose ;)


 


C'est tellement dommage qu'on oublie toujours ces quelques idées de pur bon sens!

Estellka 05/01/2012 12:48



moi je n'ai que l'encyclopédie larousse des plantes médicinales, mais j'aimerai bien avoir d'autres sources pour voir ce qu'ils en disent. j'ai aussi une copine qui a fait une super formation
avec une femme hyper calée, j'aimerai bien faire un truc dans ce genre!