Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 15:34

Encore un que j'aime beaucoup!! Il fait partie de ma série obséssionnelle monomaniaque "je veux un marbrage in the pot à la japonaise, et je ne ferais que ça tant que je n'y serais pas arrivé! Et si je n'y arrive pas je m'asseois par terre et je pleure!"

Voilà les photos:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vu le nombre d'images vous aurez compris que je l'aime bien celui-là 

 

 


 

 

 

 

Voici la recette: (je n'ai pas noté les proportions mais de tête ça doit être ça)

- coco 30% (dureté, mousse)
- palme 20% (dureté, mousse, lenteur de la fonte)
- ricin 5% (mousse)
- saindoux 30% (douceur, texxture)
- colza 15% (douceur)

- lessive de soude pour un surgraissage à 2%
- colorant Néon Bleu + quelques gouttes de Néon jaune pour obtenir du turquoise
- marbrage one pot avec incrustations de coquillages
- fragrance monoï (merci Calleg coeur ).

 

 

 

 

 

 

 

La fragrance ne sent pas le monoï après la saponification, mais elle sent quand même super bon, le frais, le propre, le savon, et peut-être la mer mais est-ce que ce n'est pas une confusion de mon petit cerveau avec l'esthétique du savon? Sinon il a une mousse bien crémeuse et bien grasse, due au saindoux. Le marbrage est assez bien réussi, mais il manque encore de légèreté par rapport à ce que j'attendais, donc mes marbrages one pot sont à poursuivre!!

Repost 0
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 12:11

Pour ce savon, je souhaitais tester le savon opalin, qu j'ai vu sur le blog de Colchique. Pour obtenir ce résultat, elle dilue sa soude dans une solution composée à 50% d'eau et à 50% de glycérine. Ce savon m'a donné bien du fil à retordre, notamment à cause du fait que je l'ai fait à la lessive de soude et non à la soude en perle, mais également à cause d'erreurs toute bêtes.

 

Voici la bête :






et la recette:

Partie orange foncé
Partie orange clair
coco 30% (dureté, mousse)
palme 30% (dureté, lenteur de fonte)
ricin 5% (mousse)
macadamia 20% (douceur)
germe de blé 15% (douceur, couleur)
lessive de soude pour un surgraissage à 3%
Glycérine à poids égal avec l'eau
colorant néon rose
fragrance abricot 1% du poids des huiles
coco 30% (dureté, mousse)
palme 30% (dureté, lenteur de fonte)
ricin 5% (mousse)
macadamia 20% (douceur)
 
colza 15% (douceur)
lessive de soude pour un surgraissage à 3%
Glycérine à poids égal avec l'eau
colorant néon orange
fragrance abricot 1% du poids des huiles


Donc avec ce savon plusieurs problèmes se sont posés :

 

Prmièrement, en mélangeant mes huiles pour la première partie, je me suis rendue compte que l'huile de germe de blé était très foncée. Mais je me suis dit "rho pas grave, ça partira à la saponification". Mais en mixant avec ma soude je me suis rendue compte que ça ne s'éclairsissait vraiment pas beaucoup! Du coup je suis allé voir les tests de Kafée, et j'ai vu que l'hile de germe de blé colorait efectivement le savon en marron clair!!! D'où la couleur orange du savon, malgré le colorant rose... Du coup je me suis dit qu'il fallait que je change de recette pour la deuxième partie et avoir une autre couleur. J'ai donc opté pour de l'huile de colza, avec du colorant orange, en priant très fort pour obtenir un orange foncé et un orange clair. Ce qui est arrivé! Le dieu de la savonnerie était avec moi ce jour là!

 

Sauf qu' avec l'huile de colza, plus la quantité d'eau et de glycérine, mon savon était extrêment mou! Même après trois jours, impossible de le démouler!! Je l'ai donc passé au congel et attendu deux jours de plus pour le couper. Je trouve que je m'en suis pas trop mal sortie de ce côté là.

 

Enfin, dernier problème, l'ajout de glycérine! En effet, la glycérine augmente le pourcentage d'eau contenue dans le savon! et donc en plus d'avoir un savon mou, j'ai eu un savon qui puait!!!  J'ai donc prié très fort une deuxième fois pour ce savon, et encore une fois la grâce m'a été accordée! La mauvaise odeur a disparu avec la cure!

 

Pour terminer, quelques photos de sa réalisation:

Finalement je suis très contente de ce savon, il sent bon, il est bien doux, avec une mousse fine et crémeuse. Je pense que la prochaine je mettrais des barres de savon en inclusions, plutôt que des cubes, pour être sûre d'avoir des cubes dans chaque tranches. Et bien sûr, il faut que je retente le savon opalin!
Repost 0
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 10:02

Pour celui-ci je voulais à la base faire un savon complètement vert avec seulement des incrustations de boules noires. Mais quelques heures avant de le faire j'ai regardé le savon de Ppk coeur d'oeilet dans la tourmente, et du coup, au moment de la confection, j'ai eu envie d'un marbrage one pot. Voici donc le résultat :

 

 

 


Et la recette:


- coco 30% (dureté, mousse)
- palme 30% (dureté, lenteur de la fonte)
- ricin 5% (mousse)
- colza 15% (douceur pour la peau)
- saindoux 20% (douceur pour la peau, texture du savon)
- lessive de soude pour un surgraissage à 3%
- fragrance avocat du didable 1% du poids des huiles. (parfum)
- colorant néon vert dilué dans de la glycérine pour un marbrage one pot avec inclusion de billes de savon noir.
Je suis très contente de ce savon qui mousse bien, très crémeux, une odeur à tomber!! Mon seul regret vient du fait que les billes noires se sont mal réparties, et certaines tranches n'en contiennent pas. Heureusement que le marbrage one pot est là pour raptraper le coup!
Repost 0
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 09:59

Alors il y a un moment que ce savon me trotte dans la tête puisqu'il s'agit d'une des premières idées que j'ai eu quand j'ai débuté la savonnerie il y a plus d'un an maintenant. Puis j'ai fait ce voyage en Andalousie qui m'a laissé un souvenir impérissable. Enfin, j'ai découvert le blog de lolitarose et notamment ce savon que j'ai adoré. Le tout s'est mélangé dans ma tête pour à abouti à ceci :




  
 
  



Voici la recette:

100% HV olive en souvenir des champs d'oliviers s'étendant à perte de vue
Lessive de soude pour un surgraissage à 20% pour représenter la générosité et chaleur des andalous, et principalement des gens que nous avons rencontrés à Grenade.
1CS d'argile rouge pour la terre de ce pays, tellement sèche que rien ne pousse d'où cette couleur rouge brun, avec laquelle a été construite l'Alhambra, une forteresse aux jardins luxuriants d'une magnificence inimaginable.
1% du poids des huiles de fragrance jasmin, parfum de ces fleurs délicates qui embaument les rues de Grenade.
1 CS de sel (dilué dans un peu d'eau) pour symboliser l'océan et ces immences plages de sable blanc absolument désertes...

Bien entendu il manque beaucoup de choses car l'andalousie toute entière ne peut se résumer en un savon, et je ne peux que vous conseiller d'aller découvrir par vous même cette région inoubliable. J'espère que cet article vous aura donné envie d'aller respirer vous même l'odeur du jasmin, écouter vous même les notes de flamenco qui envahissent la ville dès la tombée du jour, voir de vous même la joie, l'energie et la puissance qui se dégagent de la danse, rencontrer vous même ces gens au coeur sur la main, vous balader vous même dans ces minuscules rues totueuses pavées de galets, et admirer de vos propres yeux la beauté de l'imposante alhambra...

 

Repost 0
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 20:31

Voici mon dernier essai de marbrage one pot. Comme je n'ai toujours pas atteint mon but, j'étais vraiment dégoutée, j'ai donc laissé tomber ce marbrage pour un petit moment.


      


La recette:

- coco 30%
- palme 20%
- olive 20%
- ricin 5%
- germe de blé 25%

HE patchouli 1,5% du PDH
HE pin sylvestre 1% du PDH
HE lavandin 2,5% du PDH

spiruline et argile rouge pour un marbrage one pot à trois couleurs

lessive de soude pour un surgraissage à 5%

Alors ce qui ne me plaît pas dans ce savon : déjà la spiruline mal mélangée qui me fait de points verts horrible. Ensuite les colorants qui sont mal dosés, mes couleurs sont beaucoup trop sombres et donc pas belles par rapport à ce que je voulais, Ensuite mon marbrage qui n'est pas assez fin, on est très loin de l'aspect aérien des marbrages japonais. Et enfin je trouve qu'on ne sent pas assez le patchouli. Donc bref, rien de bien grave mais le tout mis ensemble fait que bof bof bof quoi...

Mais bon j'ai hâte de l'utiliser pour voir ce que donne l'HV germe de blé!!

 

Edit : au final ce savon est super à utiliser. il est bien doux, mousse super bien, il sent bon. C'est juste le visuel qui est un peu raté.

Repost 0
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 19:23

Holà todos!!

 

Une recette plus de saison : Ma mère souhaite offrir des savons (les miens bien sûr...) pour Noël à ces collègues de boulot. Je lui ai donc concocté une petite recette de derrière les fagots, un biwil coco-noix toujours avec des essais de marbrage one pot allers-retours et en plus une petite touche à l'américaine avec les paillettes sur le dessus.

 

photos-recette-dec-2011-020

La recette

 

Les huiles :

- HV coco 500g

- HV noix 100g

 

Lessive de soude pour un surgraissage à 8%

 

A la trace :

- oxyde bleu dans 1/3 de la pâte pour un marbrage one pot

- Mica brillant dilué dans un peu d'huile

- fragrance Neige fraîche

 

Il m'est arrivé un truc assez rigolo : la pâte à savon à commencé à figer, mais seulement au fond du moule! Ce qui donne cet effet de coupure entre le haut et le bas du savon! C'est sympa comme rendu non? Jai coulé mes deux pâtes rassemblées puis j'ai rajouté par dessus un peu de pâte bleue que j'avais mise de côté. Une fois le savon coulé, j'ai attendu qu'il fige un peu, j'ai texturisé à la maryse puis appliqué le mica dilué dans l'huile au pinceau.

A mon grand étonnement ce savon n'est pas tellement dur, l'huile de noix a bien joué le rôle que je lui avais assigné. Je ne suis pas fan de la fragrance, mais comme c'est toujours personnel les odeurs, j'espère qu'elles aimeront! Ceci dit, je trouve qu'elle va bien avec l'esthétique du savon.

Repost 0
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 18:51

Chers amis, bonjour!

 

Voici la recette de mon dernier savon, dont je suis on-ne-peut-plus fière! plusieurs choses pour ce savon: tout d'abord j'avais très envie de tester l'huile palme achetée il y a peu dans une épicerie exotique près de chez moi. ensuite, je voulais absolument tester une technique de marbrage trouvée sur un blog, ou la personne en l'occurrence fait son marbrage one pot en faisant des allers-retours dans son moule se qui lui donne un marbrage en couche absolument divin. (Mademoiselle si tu te reconnais, je serais ravie de donner le lien vers ton blog!) Et enfin, comme il y a longtemps que cette recette me trotte dans la tête j'ai voulue enfin la réaliser : le savon aux actifs de la ruche! un peu de sel par ci, du lavandin pour l'odeur, et l'été est là (si si, imaginez très fort!)

 

photos-recette-dec-2011-022

Létypamagnifik?

 

La recette:

 

Les huiles :

- HV coco 30% (dureté, mousse)

- HV palme 10% (dureté, durée d'utilisation)

- HV palme rouge 10% (couleur)

- HV olive 44% (dureté, douceur)

- HV ricin 5% (mousse)

- cire d'abeille 1% (dureté, douceur)

- argile banche 1CS (stabilité de la mousse, minéraux, couleur)

 

Lessive de soude pour un surgraissage à 8%

 

A la trace :

- HE lavandin 2% du poids des huiles (parfum)

- Sel de Guérande 1CS (minéraux, douceur, texture)

- Miel 1CS (douceur)

- Ocre rouge dans 1/3 de la pâte (colorant)

 

Marbrage one pot avec allers-retours le long du moule.

Utilisation de papier bulle pour la décoration du dessus (décoration).

 

Je suis absolument FAN du marbrage! A partir du moment ou j'ai ajouté la soude, j'ai très peu mixer, je suis très vite passé au fouet manuel. Et bien ma trace est arrivée beaucoup moins vite et est restée stable longtemps. Je pense que je vais réitérer l'expérience! Sinon il est extrêmement crémeux, je ne sais pas si ça vient de l'huile de palme rouge, de la cire d'abeille ou du miel, mais c'est un vrai bonheur pour moi qui aime les savons crémeux! Je voulais une odeur très légère et à 2% c'est tout simplement parfait. Il n'a pas encore fini sa cure donc je n'ai pas pu le tester vraiment, mais les chutes sont très agréables et moussent bien, une mousse bien grasses (due au miel) avec de grosses bulles, comme j'aime. Encore un savon qui fait partie de mes préférés!

Repost 0
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 21:27

Ça y'est! Je m'y suis mise!

 

Mes savons habituels étant trop gras pour mes cheveux  , je me suis dit qu'il devenait vraiment urgent de faire un savon shampooing. Encore obligée de savonner, c'est quand même un monde ça!!



Il s'agit d'une recette un peu bâtarde car j'ai vraiment fini mes fond de tiroirs.

 

Les huiles
- saindoux 47g  (6.71%) (onctuosité, nourrissant)
- canard 73g  (10.43%) (onctuosité, nourrissant)
- coco 195g  (27.86%) (dureté, mousse)
- palme 100g  (14.29%) (dureté, mousse, durée de vie)
- ricin 45g  (6.43%) (mousse, soin des cheveux)
- noix 50g  (7.14%) (mollesse, texture)
- macérât ail-thym-ortie-romarin dans olive 190g (27.14%) (nourrissant, soin des cheveux, dureté)

 

Lessive de soude pour un surgraissage à 1%

 

A la trace:

- 2CS rhassoul
- 1CS de henné égyptien dans 40g d'eau (il y avait trop d'eau, mais je voulais que les pigments du henné se libèrent dans l'eau donc j'ai pris le risque, et je n'ai pas eu de problème)
- fragrance gingembre épicé

Au démoulage ça sentait bon la fragrance mais... avec une petite arrière-odeur de rosbif, si vous voyez de quoi je parle... Mais finalement, en accord avec mes espérances, l'odeur du macérât a disparu en quelques jours et maintenant on ne sent plus que la fragrance (ouf...)

 

 

Soap calc me donne des caractéristiques bien équilibrées :


    


A l'utilisation il est vraiment très agréable, il a une mousse très dense et très généreuse, c'est parfait pour se laver les cheveux! mes cheveux sont bien propres, bien gainés, volumineux, brillants, un vrai bonheur! Notez bien que j'utilise une eau de rinçage vinaigrée afin de rétablir le pH de mes cheveux, refermer les écailles et les rendre brillants.

 

Le seul problème qu'il me reste à traiter est que mes cheveux regraissent à vitesse grand V. je vais tester de nouvelles choses et je vous ferai part de mes conclusions!

Repost 0
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 18:12

Et en voilà un que j'ai fait comme ça en passant, sur un coup de tête... il me plaît moyen mais je l'ai fait dans un moment de baisse de régime du coup ça vient peut-être de là car je ne lui trouve pas de défauts particuliers:



La recette:

- coco 20%
- palme 20%
- olive 30%
- ricin 10%
- colza 20%
dans les huiles argile rose

- lessive de soude pour un surgraissage à 8%

Ajouts à la trace:
- fragrance SM (merci ma NSP adorée)
- crème fraîche

Le problème de ce savon, c'est que l'argile rose s'oxyde à la saponification et devient marron moche. La fragrance a perdu en richesse à la saponification, elle a perdue son côté acidulée, maintenant elle sent plutôt le gâteau. Il est très mou, dû à l'huile de colza et à la crème fraîche. Il a une mousse fine dense et généreuse très agréable et il est bien crémeux.
Dans les ingrédients à éviter dans les savons: l'argile rose!
Repost 0
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 18:07

Voici donc le deuxième volet de mes savon variation aromatique. Pour ces deux version j'ai eu envie de tester des petite décorâtions, en tenant compte de la contrainte de la couleur naturelle du savon due au macérât.


La recette de base est toujours la même:

#3- verveine
- coco (macérée à la verveine) 35% (dureté, mousse)
- palme (macérée à la verveine) 20% (dureté, durée d'utilisation)
- ricin (macérée à la verveine) 5% (mousse)
- olive (macérée à la verveine) 20% (douceur, nourrissant, crémeux)
- canard (macérée à la verveine) 20% (douceur, nourrissant, texture)
- lait de chèvre (douceur) en poudre dilué dans la teinture mère de verveine (pour éviter d'ajouter de l'eau...)
- sel 1CS (dureté, minéraux, texture) et sucre 1CS (mousse) également dilués dans la TM.


soude pour un surgraissage à 9% (saponification)


- oxyde bleu dans les huiles (colorant)
- maïzena pour la ligne



L'odeur de la verveine est très légère, mais le savon est agréable et joli je trouve, je suis contente du rendu esthétique, surtout que ce n'était pas gagné, vu la tronche des deux précédents...

#3- lavande
coco (macérée à la lavande) 35% (dureté, mousse)
palme (macérée à la lavande) 20% (dureté, durée d'utilisation)
ricin (macérée à la lavande) 5% (mousse)
olive (macérée à la lavande) 20% (douceur, nourrissant, crémeux)
canard (macérée à la lavande) 20% (douceur, nourrissant, texture)
lait de chèvre (douceur) en poudre dilué dans la teinture mère de lavande (pour éviter d'ajouter de l'eau...)
oxydes rose et bleu (colorants) dans une partie de la pâte pour un marbrage one pot dans une boite de pringles
soude pour un surgraissage à 9%

 

L'odeur de la lavande a bien tenue par rapport à la verveine. En revanche l'esthétique est pas terrible... Je voulais un violet léger et avec la couleur jaune du savon, ça fait plutôt marron. De plus le one pot dans une boite de pringles c'est pas terrible. En plus je l'ai mis au frigo car je ne voulais pas de phase de gel, et je ne l'ai pas laissé réchauffer en le sortant du coup il s'est effrité au découpage ce qui lui donne un aspect pas teb... mais bon je l'aime bien quand même, il sent bon le frais Smile
Repost 0